Cuisiner simplement le potimarron

Quand on est peu habitué à cuisiner des légumes, on se limite souvent à des légumes qui paraissent simples : tomates, concombres, courgettes, champignons … Mais en hiver quand les courges et les choux arrivent sur les étales du marché ou dans les rayons des supermarchés, vous n’osez pas toujours vous laissez tenter par peur de ne pas le cuisiner et de le laisser trainer dans un coin. Je vois beaucoup de gens manger des courgettes tout l’hiver alors que ce n’est plus de saison, car elles ne savent pas cuisiner certains légumes d’hiver comme le potimarron par exemple. Alors je vais vous partager une méthode très simple pour cuisiner et déguster ce délicieux légume !

Potimarron

NUTRITION :

Le potimarron est un légume dense, mais très riche en eau et donc très peu calorique. Vous y retrouverez de nombreux nutriments dont la bêta-carotène, le potassium, le calcium, vitamines B, C, D et E. Les vitamines sont plus présentes dans la peau.

Il est donc très intéressant de conserver la peau de ce légume (et en plus on gagne du temps) et donc très important de le choisir bio (puisque nous mangerons la peau, directement en contact avec les produits chimiques si la courge n’est pas bio).

CUSINER : 

Il existe de nombreuses façons de cuisiner le potimarron ! Pour ma part j’utilise une technique très simple qui est la suivante :

  1. Rincer et frotter le potimarron avec une brosse à légumes
  2. Couper le potimarron en deux et le vider de ses graines
  3. Couper des quartiers de potimarron (en forme de lune) avec chaque moitié du potimarron (attention le potimarron est un légume très dur et nécessitera un bon couteau de cuisine ainsi qu’une vigilance lorsque vous le coupez car sa forme arrondie peut le rendre difficile à maintenir).
  4. Sur une feuille de papier cuisson disposez les quartiers de potimarron.
  5. Saupoudrer généreusement d’épices et herbes, j’utilise celles-ci : ail en poudre, persil, paprika doux et cannelle. J’adore ce combo pour le potimarron.
  6. Ajouter généreusement de l’huile d’olive.
  7. Enfourner à 200 degrés pendant 30 minutes

Certaines personnes « brûles » leurs légumes rôtis, la raison est souvent la position de la plaque dans le four et le réglage du four. Evitez de mettre votre mode « grill » ou de mettre la plaque trop en hauteur dans le four. Si vous avez un vieux four qui chauffe trop, baissez les degrés ou protégez vos légumes avec une feuille de papier cuisson au-dessus des légumes. 

À TABLE : 

Une fois vos quartiers de potimarron cuits vous pourrez les déguster et les utiliser de plusieurs façons :

  • Déguster les quartiers chauds avec une purée de pomme de terre (version cocooning que j’adore)
  • Déguster les quartiers chauds dans une assiette composée (exemple : du quinoa, des quartiers de potimarron, une poêlée de champignons et quelques graines de courges)
  • Conserver au frigo pour en ajouter dans vos déjeuners rapides ou pour ajouter dans une soupe
  • Couper les quartiers froids en morceaux et ajoutez-les à vos salades
  • Couper des quartiers en morceaux et congelez-les pour un repas ultérieur

potimarron

AUTRES FAÇONS : 

J’adore rôtir le potimarron au four car le goût est vraiment délicieux. Mais vous pouvez également le cuire de différentes manières (notamment si vous n’avez pas de four) :

  • À la vapeur douce (pour en faire des galettes, des soupes etc…)
  • À l’eau (pour faire une soupe à la casserole avec d’autres légumes d’hiver)
  • À la poêle (coupé en petits morceaux et à faire sauter à feu moyen/fort comme on peut le faire avec des pommes de terre. Ou avec un fond d’eau et un couvercle)
  • Cru ! Oui oui le potimarron peut se manger cru 🙂 il suffit de le râper et de l’ajouter à vos salades. Jackpot niveau nutriments.
  • En jus (avec un extracteur de jus)

J’espère que grâce à cet article vous n’aurez plus peur de mettre un potimarron dans votre panier de courses et que vous vous régalerez de sa saveur cet hiver.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *