Où faire ses courses ?

Bonjour à toutes et à tous, aujourd’hui nous abordons un thème qui m’est souvent demandé, les courses !!!

Je sais que je devrai faire beaucoup plus d’articles de ce type car l’organisation est un thème qui est très important. Je vais vous donner ici ma vision des choses (comme toujours), mais vous pouvez l’adapter tout en essayant de vous en rapprocher.

Avant de commencer je souhaiterai également vous dire que je ne consomme pas 100% local, je sais que c’est quelque chose de très important, mais j’essaie de faire au moins 80% local. Consommer local, implique d’acheter des produits qui ont été cultivés/ fabriqués dans un rayon de moins de 250km de votre lieu de vie. C’est très facile pour certains aliments et plus difficile pour d’autres. Mais nous reviendrons dessus !

LE MARCHÉ

Chaque villes ou presque possèdent un marché , c’est une façon très agréable de faire ses courses. Les marchés regorgent des fruits et légumes en tout genres et de produits artisanaux. Avant tout c’est le côté humain qui me fait aimer ces endroits. J’ai un grand respect pour les personnes qui travaillent sur les marchés tout au long de l’année, ce n’est pas un métier facile !

Mais attention, malgré tout, on y trouve plein de choses bien différentes, et encore une fois il faut être vigilant. Il y a différents stands, vous y trouverez des producteurs (des personnes qui font pousser leurs fruits et légumes) mais aussi des primeurs (des personnes qui achètent des fruits et légumes pour les revendre).

C’est là qu’il faut être vigilant, pourquoi ?

Avantages du producteurs : 

  • Sa production n’est pas très loin, c’est donc 100% local et donc de saison
  • Les fruits et/ou légumes sont cueillis à maturité, souvent la veille (plus de nutriments + tiennent plus longtemps)
  • Vous pouvez lui poser toutes les questions que vous voulez sur sa façon de traiter ses cultures. J’ai trouvé un producteur sur mon marché qui m’assure ne pas traiter les légumes qu’il cultive sauf cas exceptionnels et de façon très raisonnée, il utilise au quotidien d’autres méthodes comme des filets de protection etc…. Il n’a pas de logo bio mais se rapproche de ce mode de culture. Soyez curieux et posez des questions. Si les questions dérangent c’est que le mode de culture est conventionnel (à vous de choisir si cela vous dérange ou non).
  • C’est moins couteux ! Acheter directement vos produits chez celui qui produit les aliments réduit les coûts 🙂 Du champs à l’assiette, rien de plus court !

Les avantages et désavantages des stands de primeurs : 

  • Il revend des produits de toutes horizons, vous aurez plus de choix (fruits exotiques etc …) mais attention vous pourrez également y trouver des fraises et framboises en hiver.
  • Moins de traçabilité sur les modes de culture (très souvent conventionnel).
  • Un peu moins frais (mais cela reste convenable)
  • Un peu plus couteux (car plus d’intermédiaires)
  • Quand même un intermédiaire plus convenable que les légumes de supermarché.
  • Il existe aussi des stands de primeurs bio, là vous aurez des produits 100% safe, mais pas toujours local, mais cela varie selon les primeurs bien entendu, et cela permet d’avoir accès un grand choix de fruits et légumes bio, idéal pour les personnes qui ne souhaitent pas prendre de risques ou qui n’ont pas de producteurs en culture raisonnée.

Sur les marché vous trouverez aussi des poissonniers, des bouchers, des crémiers, des vendeurs de produits secs etc… Je vous conseille de toujours faire très attention pour les aliments de sources animales. Privilégiez le bio tant que possible !!! Éviter d’en consommer trop.

LES MAGASINS BIO

Les magasins bio sont mon repère pour beaucoup d’aliments, mais les prix sont un peu élevés. À vous de faire les bons choix selon votre budget. Consommer moins de produits transformés est un des choix que l’on peut faire !!! Et rappelez vous que vous investissez dans votre santé 🙂

En magasin bio on trouve de nombreux produits qu’on ne trouve pas ailleurs #youpi. Encore une fois restez toujours vigilant aux compositions. BIO ne veut pas dire forcement SAIN. Vous pourrez acheter des gâteaux très sucrés aussi en magasin bio, cela ne veut pas dire que c’est 100% sain, même si c’est beaucoup mieux.

Ce que j’aime acheter en magasin bio ce sont les céréales et féculents que je ne trouve pas toujours sur le marché (riz, quinoa, avoine etc…) ainsi que des farines sans gluten (ou même avec si vous en consommez). Les farines sont souvent très polluées alors le bio pour ces produits bruts est très intéressant. Vous trouverez des huiles de bonne qualité, des aliments de sources animales de la meilleur qualité possible, des purées d’oléagineux par exemple, des aliments en vrac ou encore des produits d’entretien et d’hygiène. Il y a aussi souvent des huiles essentielles et de compléments alimentaires.

A vous de choisir ce que vous désirez privilégiez dans ce type de magasin.

LES SUPERMARCHÉS

Je n’aime plus trop m’y rendre mais je ne peux pas vous dire que je n’y vais plus du tout. Il faut avouer qu’ils sont quand même très très faciles à trouver près de chez nous. Je vous conseille d’y acheter moins de choses si vous passez avant par la case MACHÉ 🙂

Personnellement j’y achète encore : mes laits végétaux et quelques produits bio car j’adore la marque Bjorg, quelques produits comme les sacs poubelles, le papier toilette, les boites de conserves et bocaux de légumineuses, quelques produits de dépannage si je me suis mal organisée (le Monoprix est plus proche de chez moi que le magasin bio) ou encore quelques produits que je ne trouve pas ailleurs comme certaines pâtes sans gluten que j’adore de la marque Rummo, des lames de rasoir etc…

AMAP ET PANIERS BIO

Je n’utilise pas cette option mais elle est très interessante et profitable, car vous pouvez récupérer chaque semaine des paniers de légumes et fruits de saison. Cette démarche valorise les petits producteurs locaux. Bien souvent ces produits sont de qualité non traité. Mais il faut toujours rester vigilant et vous renseigner avant en fonction de l’association. Les AMAP par exemple « Associations pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne » sont destinées à favoriser l’agriculture paysanne et biologique qui a du mal à subsister face à l’agro-industrie. Les agriculteurs respectent les sols, les végétaux et les consommateurs en produisant de cette façon.

Pour trouver des paniers bio, renseignez vous auprès de votre mairie, d’une association de la commune ou sur Internet.

Pour les AMAP vous pouvez retrouver la liste des amap de France sur ce site : http://www.reseau-amap.org/recherche-amap.php

LES CUEILLETTES 

Cette alternative n’est pas disponible forcément en bas de chez soi, mais beaucoup de personnes y ont quand même accès. De nombreux producteurs proposent aux consommateurs de venir cueillir leurs fruits et légumes directement dans leurs champs.

Les avantages :

  • Très local
  • Soutien le producteur
  • Prix beaucoup moins cher
  • Nous éduque (et surtout les enfants) sur la manière dont poussent les fruits et les légumes
  • Très frais, se garde plus longtemps
  • Ludique

Les inconvénients :

  • Vérifier si les agriculteurs traitent leurs champs (poser des questions) ou trouver une cueillette bio.
  • Prend un peu de temps
  • Souvent fermer en hiver

INTERNET 

Aujourd’hui difficile de ne pas passer par cette étape. Je commande de temps en temps via Internet, surtout pour commander des produits peu accessibles en magasin bio ou beaucoup plus cher (les boutiques en vendant assez peu car peu demandés). Par exemple je commande certains compléments alimentaires et des superfoods (chlorelle, spiruline, cacao cru, graines de chanvres, poudre de Baobab etc…). Il est possible également d’acheter exactement les même chose qu’en boutique bio mais via internet. À vous de vous renseigner et de faire vos choix en fonction de votre vie quotidienne (je préfère me déplacer, je préfère être livré, je préfère les prix les plus avantageux, je préfère soutenir le commerçant bio de mon quartier etc…).

LES COMMERCES DE PROXIMITÉS

Je ne dois oublier personne et même si ce n’est pas là que je me rend en priorité ils sont pour beaucoup indispensables : bouchers, fromagers, poissonniers, primeurs, épiceries, épiceries ethniques (chinoises, africaines, Portugaise, Coréennes etc…), boulangeries.

Chez le boucher, rare sont ceux qui proposent des viandes biologiques. Et pourtant c’est l’un des aliments que je vous recommande tout particulièrement de manger biologique. Pour bénéficier de tous les nutriments et d’une viande de qualité, pour ne pas s’intoxiquer d’antibiotiques et par éthique. Je vous invite à réduire votre consommation de viande, et ainsi avec le même budget acheter une viande de meilleur qualité. Encore une fois il faut se renseigner. Un poulet « vraiment’ bio vaudra le double d’un poulet traditionnel, mais il fondra beaucoup moins à la cuisson et sera beaucoup plus sain pour vous.

Chez le poissonnier privilégiez les petits poissons et les crustacés. Eviter les poissons de fin de chaine très très pollués (thon, espadon etc…). Pour les petits poissons choisissez-les sauvages et qui ne proviennent pas de la mer baltique. La mer baltique est une mer fermée (Suède, Norvège) où la production intensive a polluée les eaux. Un poisson bio élevé dans cette mer aura de meilleurs condition de vie, une meilleur alimentation, mais sera tout de même polluée par l’eau.

CONSEILS

Dans tous les cas les changements se font progressivement. Ici le but n’est pas de juger ou critiquer vos façons de faire. J’ai beaucoup évolué au fil des ans et parfois dans certain lieux de vie on ne trouve pas forcement nos habitudes facilement. En commençant déjà par remplacer des aliments transformés par des aliments frais et bruts cela vous mets directement sur la bonne voie !

Prenez aussi le temps de faire un point sur votre budget, sur les alternatives, sur les économies que vous feriez en mettant en place certains changement etc…

Tout est à prendre en compte, mais rappelez vous que c’est votre volonté de bien faire qui fera des vos changements de nouvelles habitudes sur le long terme. Cet investissement bénéficiera à votre santé et à votre bien être.

N’hésitez pas à me dire en commentaire où vous faite vos courses, quels sont vos habitudes. Si vous habitez dans des grandes villes partagez vos bonnes adresses avec les autres lectrices en laissant des noms, des adresses etc … cela sera surement très utiles pour les personnes qui souhaitent faire des changements !

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Salut ! Y a t’il un site internet ou autre qui résume les cueillettes Celon les villages ou autre auxquels on peut ce fier ? Merci encore pour tous tes bons conseils cuisine et produits bio ca m’aide énorment et je te suis beaucoup merci !!

    • Bonjour 🙂 alors je ne pense pas qu’il y ai ce type de site pour les cueillettes, chacune étant généralement indépendante. Le mieux est de chercher sur internet les cueillettes proche de chez toi 🙂 souvent ils précisent si ils sont bio ou non. Si ce n’est pas le cas n’hésites pas à les appeler pour en savoir plus !

    • Bonjour Emilie, je ne connais pas cette enseigne donc je ne pourrais pas te donner mon avis précisément sur leurs produits. Cependant voici mes conseils : consommer de façon générale plus de fruits et légumes, bio et de saison tant que possible. Tu peux essayer d’aller à la rencontre des producteurs de ta région via les marchés / cueillettes etc… J’espère que tu trouvera ton bonheur quelque part ! Belle journée.

  • Salut ! C’est un super article ! Les produits laitiers de la marque Bjorg ont des additifs alimentaires toxiques pour la santé qui peuvent cacher des mauvaises choses : maltodextrine, les arômes naturels, sucre, sirop de sucre non complet, etc… Si on a le temps de faire son propre lait fait maison, c’est le mieux à mon avis pour éviter ces additifs.

    • Bonjour Adrien, merci pour ton message, cependant la liste des ingrédients du lait Bjorg que j’achète ne contient aucun des additifs que tu as cité. J’achète le lait d’amande sans sucre ajouté et j’ai vérifié la composition. Il est sain de mon point de vue 🙂 Après faire les choses maison est toujours bénéfique dans un sens ou un autre. Personnellement je fais presque tout maison. Mais pour le lait non, car le lait fait maison se conserve très peu de temps 2/3 jours max. Et je ne sais jamais quand je vais en avoir besoin donc je préfère en avoir quelques briques dans le placard. Très belle journée à toi 🙂